Les Nouveaux Barbares

Les Nouveaux Barbares

EOS 5D Mark III, 50 mm —€” f / 1.8 —” 1/80 s, 1250 ISO, M —” 16052013

Auteur et mise en scène : Frédéric El Kaïm. Avec : Cyril Amiot, Limengo Benano-Melly, Sébastien Boissavit, Roger Contebardo, Françoise Goubert, Jean-Marc Foissac (photo), Céline Perra (photo), Thierry Rémi, Alexandre Tessier. Création lumières : Yanick Anché – Régie : Benoit Chéritel. Graphisme : Cécile Bobinnec-Vidéos : Alain Chasseuil.

Jérémie Malodj’

EOS 5D Mark II, 50 mm à f / 8.0 —” 1/160 s, 200 ISO, M —€ 2 flashes —” 09122011

J’avais déjà eu la chance de travailler en 2007 avec Jérémie (Malodj’) en réalisant la pochette du tout premier album Kiéki au format Digipack (épuisé). Aujourd’hui, c’est reparti pour un nouveau tour puisque la formation est sur le point de finaliser un second opus très prometteur : Bohélem. À l’occasion d’une visite dans leur repaire, j’en ai profité pour réaliser à leur demande trois photos de presse en attendant de travailler à la post-production de leur premier clip tourné par Pierrick Liscia.

De gauche à droite : Benjamin Pellier, Michel Hoareau, Paul Magne et Jérémie Pradère.

Here[in]

EOS 5D Mark II, 135 mm — f / 2.0 —€” 1/50 s, 1250 ISO, M —€” 10122011

Here[in]. Le morceau « Dead Sexy Couple Club » démarre sur scène. La lumière est rouge sang. Déborah est au micro. Bloody K (Pink’s Pin-Up) apparaît et s’effeuille. Un peu plus tard elle crachera le feu sur scène… et vue la tête du staff ça ne devait pas être prévu. Here[in] : un groupe à suivre de très près…

Here[in] — Album : Overdream (Label : Fatal Object — 2011).

Nécrophage en scène

EOS 5D Mark II, 70-200 mm (explozoom) f / 2.8 — 1/8 s à” 800 ISO, M —€” 211011

Il est très déconcertant de voir à quel point ce nécrophage s’acharne à percer de toutes parts des grands trous d’aération dans cette caisse : en effet, la jeune fille qui est enfermée dedans est morte depuis bien longtemps…

Avec Vanessa Matéo et Anthony Miossec. Cliché pris au cinéma Splendid à Langoiran.

 

Nécrophage

EOS 5D, 50 mm, 1/125 s, f2,8 à€” 250 ISO, Flashes, M — 050907

On ne parle véritablement de nécrophagie que lorsque le cadavre n’a pas été tué par l’individu qui le mange, ni par un de ses congénères. C’est abusivement que ce doux personnage a reçu ce surnom : c’est bien lui en personne qui assure l’ensemble de la besogne (devant un public généralement médusé). Un spectacle que Sophie Edelstein (Incroyable Talent / Pinder) a détesté… sans même le voir !

Les Nécrophages : avec Anthony Miossec et Vanessa Mateo.

Splendor In The Grass

EOS 5D Mark II, 16-35 à 24 mm, 1/5 s, f4,5 — 800 ISO, M

Splendor In The Grass se produit sur de nombreuses scènes françaises et européennes, avec un son fouillé et détaillé. Ce groupe cinéphile est très attaché à la richesse de leur univers visuel.

Après quelques essais dans ce décor de bureau d’un autre âge, le cliché a été pris en lumière naturelle, sur trépied, avec un temps de pose qui permet d’impressionner les mouvements. Philippe le chanteur, avec son chapeau, est le seul à conserver son flegme très britannique dans cette scène de folie pas si ordinaire.

Heritage Blues Orchestra (HBO)

© Tous droits réservés

EOS 5D Mark II, 16-35 à 16 mm, 1/100 s, f2,8 — 1600 ISO, M

J’étais dans l’équipe vidéo chargée de réaliser la captation du concert de ce groupe de blues venu tout droit de Chicago (section cuivre française). HBO sera nominé peu de temps après ce concert aux prestigieux Grammy Awards.

À l’issue des balances et des réglages vidéos les musiciens se sont rassemblés sur l’avant-scène. Ça tombe bien, ma caméra me sert aussi d’appareil photo… Clic !

Dans la cage du lion

EOS 5D — 50 mm 1/640 s à f/2,0 ISO 500, M

Le groupe de musiciens les Voisins D’en Face a négocié directement auprès du dompteur Frédéric Edelstein l’accès à la cage aux lions du cirque Pinder pour une séance photo exceptionnelle. Beaucoup de précautions sont nécessaires pour s’approcher de ce félin de 230 Kg. La séance n’a duré qu’une minute et onze secondes si j’en crois les données des fichiers de mon appareil photo. Ce qui m’a le plus impressionné c’est le caisson de basse intégré que le lion a dans son buffet lorsqu’il ronronne… Le groupe, lui, a été déçu de ne pas avoir pu s’amuser avec le lion en grimpant dessus…

Mascarpone, Cirque Bidon

EOS 5D — 50 mm 1/250 à f / 1,6 ISO 640, M

Le jongleur-fakir Mascarpone du Cirque Bidon est photographié lorsqu’il fait face à son impressionnante planche à clous. Son costume est tout simplement parfait. Ce numéro hilarant et décalé a été présenté lors de la tournée française du Cirque Bidon en 2008.