Locuste

EOS 5D, 65 mm (tube-allonge) — f / 14 —€” 1/400 s, 320 ISO, M, 2 flashes —” 25082006

Portrait en studio de Locusta Viridissima ou « sauterelle-sabre ». C’est la plus grande sauterelle visible en France. Pour le petite histoire les sauterelles ont des antennes longues et tous les criquets les portent courtes.

Poisson-chirurgien bleu

EOS 5D Mark II, 150 mm macro à f/6.3 —€” 1/200 s, 200 ISO, M — Flash — 12122011

— Quelle jolie photo !

— C’est surtout le poisson qui est beau.

— Mais je la reconnais ! C’est Dory, la copine de Némo !

— Non c’est un poisson chirurgien bleu à palette.

— Hein ?

 — Un Paracanthurus Hepatus si tu préfères.

— Quoi ?

— Laisse tomber.

Punaise juvénile

EOS 20D, 50 mm f / 13 — 1/320 s à 400 ISO, flash, M —€” 2004006

Cet individu juvénile mesure 2 à 3 millimètres. Il est possible de voir replié sous son abdomen un rostre qui est caractéristique des punaises (hétéroptères). Ces insectes sont des paurométaboles, un type d’insectes qui sont dès la sortie de l’œuf semblables aux adultes en miniatures (imagos). Les mouches (diptères), par exemple, sont des insectes holométaboles : l’asticot est une larve qui ne ressemble en rien au futur adulte. Sur l’individu présenté ici il est possible voir ses yeux multiples à facettes (cliquez deux fois sur la photo pour un aperçu web).

Thomise : « l’araignée-crabe »

EOS 5D — MP-E 65 mm 1/640 à f / 14 ISO 160, M, flash

Voici le portrait en gros plan d’une magnifique tueuse qui chasse à l’affût les insectes qui viennent butiner la fleur qu’elle habite. Cette thomise est quasiment invisible car elle se use de son mimétisme pour se confondre à son support. Grâce à un objectif super-macro il est possible de bien voir ses huit yeux bordés de jaune, dont les deux frontaux qui sont rougeoyants.

Micro-araignée

EOS 5D, MP-E 65 mm, 1/400 s, f11 — 400 ISO, flash, M

Cette scène est minuscule, à peine perceptible à l’œil nu. Cette araignée blonde sauteuse ne mesure que 3 mm. En regardant très attentivement, il est possible de voir que cet arachnide dévore ce qui doit être une autre araignée juvénile… encore bien plus petite.